Master BIP     M2 “Globule Rouge et Biologie Transfusionnelle”     GRBioT

Présentation générale du M2 BIP parcours GRBioT

Le parcours de Master Globule Rouge et Biologie Transfusionnelle, GRBioT, est une formation à et par la recherche. Il vise à élargir les connaissances universitaires actuelles en hématologie en y intégrant pleinement la physiologie et les pathologies du globule rouge et des cellules sanguines, les dysfonctionnements de l’érythropoïèse et du métabolisme du fer, à l’origine de très nombreuses pathologies, ainsi que les liens globules rouges et parasites.
Les globules rouges circulent dans l’ensemble des tissus de l’organisme et sont impliqués dans nombre de pathologies hématologiques et non hématologiques comme le diabète ou l’artériosclérose et leur rôle dans les pathologies vasculaires et inflammatoires est largement accepté.
La biologie et la médecine transfusionnelle sont des disciplines à part entière de l’hématologie et l’acte transfusionnel est sans doute un des plus prescrits à ce jour. Au-delà de la médecine, l’étude des groupes sanguins apporte des connaissances immenses sur la fonction des protéines membranaires qui les expriment et qui sont très souvent exprimées dans les autres tissus. Les rares phénotypes « nuls » (absence totale d’un groupe sanguin à la surface des globules rouges) représentent des outils de « knock out » naturels puissants afin d’étudier les pathologies humaines.
Enfin, la fabrication de globules rouges in vitro, à l’échelle industrielle à partir de cellules souches est un enjeu mondial important tant pour des visées transfusionnelles que pour de potentiels véhicules de médicaments

La formation propose une étude approfondie de :

  • la différentiation érythroïde, depuis les cellules progénitrices jusqu’au globule rouge mature, ainsi que les différentes pathologies impliquant la fonction érythroïde (anémies, maladies infectieuses, génétiques, métaboliques, etc.)
  • les bases moléculaires des groupes sanguins et plaquettaires, et les enjeux et risques associés à la transfusion sanguine.

Cette formation est une des seules seule à avoir intégré une formation organisée par le secteur lettres et sciences humaines de l’Université liée à des enjeux éthiques, sociétales et de santé publique.

Le parcours GRBioT, adossé au Labex GREx , propose une approche transdisciplinaire à l’interface entre recherche fondamentale et recherche translationnelle/clinique, ouvrant ainsi non seulement sur un parcours de thèse de science, mais également sur de nombreuses possibilités d’insertion professionnelle.

Objectifs
  • Formation à et par la recherche : Acquérir, interpréter et appliquer les connaissances en biochimie, biologie moléculaire et cellulaire, physiologie, éthique, afin de comprendre les processus physiologiques et pathologiques impliqués dans l’érythropoïèse, les pathologies du globule rouge, les relations hôte-pathogènes, les biothérapies innovantes et la biologie transfusionnelle

  • Comprendre les bases moléculaires et physiologiques des maladies du globule rouge et de l’érythropoïèse chez l’homme, mais également les pathologies où les globules rouges sont des acteurs majeurs, notamment des pathologies vasculaires et inflammatoires

  • Comprendre les enjeux et les risques de la biologie transfusionnelle à travers l’immunohématologie des groupes sanguins et plaquettaires et l’émergence des nouveaux agents infectieux

  • Connaitre, appliquer et développer des approches expérimentales dans les champs du master

  • Contribuer au développement et à la réalisation d’un projet de recherche, notamment en équipe

  • Communiquer et diffuser à l’oral et à l’écrit en français et en anglais

  • Connaître les enjeux de la recherche translationnelle

Compétences visées

Compétences disciplinaires

  • Contribuer à la conception et à la mise en œuvre de projets de recherche fondamentaux, translationnels ou appliqués
  • Concevoir, planifier et réaliser des protocoles expérimentaux
  • Comprendre et utiliser les technologies utilisées et les plates formes dédies aux projets

Compétences pré-professionnelles

  • Comprendre et appliquer une démarche scientifique et expérimentale rigoureuse
  • Obtenir et analyser des données scientifiques avec les outils numériques de référence
  • Concevoir et mettre en œuvre un projet de recherche et également de recherche et développement
    • Gérer et maîtriser les outils et ressources informatiques scientifiques
    • Aptitude à la diffusion écrite et orale d’informations et résultats scientifiques

Compétences personnelles

  • Aptitude au travail en autonomie et en équipe
  • Maîtrise de la littérature et l’anglais scientifiques
  • Aptitude à produire des documents écrits complexes (projets, rapports)
  • Aptitude à s’exprimer et à débattre
  • Acquérir les savoir-faire dans l’étude du globule rouge, des cellules sanguines, de l’érythropoïèse et de la transfusion sanguine
  • Acquérir les aptitudes à problématiser et à conduire une démarche expérimentale et scientifique rigoureuse
  • Acquérir les aptitudes à travailler avec des équipes de recherche fondamentale et clinique.
  • Comprendre et synthétiser des données scientifiques diffusées en anglais
  • Aptitudes à la recherche de stage et au travail en milieu professionnel
Programme

Master 2 : 60 ECTS dont 30 de stage de recherche en laboratoire ou entreprise (2nd semestre)
Semestre 3 : Les étudiants doivent valider 30 ECTS. Les UEs 1 à 5 sont obligatoires et totalisent 18 ECTS, les 12 ECTS restants sont à compléter par le choix des UEs 6 à 8 ou à choisir dans les autres parcours du Master BIP ou dans un autre Master, en accord avec les responsables du parcours selon le projet professionnel envisagé. Il comporte également la validation de la maîtrise de l’anglais, un travail bibliographique, et la présentation orale du projet de recherche. Les cours démarrent fin octobre/début novembre 2022

  • UE 1 : Pathologies du globule rouge et thérapies innovantes (6 ECTS)
  • UE 2 : Le sang sous le regard des sciences humaines et sociales (3 ECTS)
  • UE 3 : Érythropoïèse et pathologies de l’érythropoïèse (3 ECTS)
  • UE 4 : Physiologie et physiopathologie du métabolisme du fer (3 ECTS)
  • UE 5 : Présentation projet de Recherche en anglais (3 ECTS)
  • UE 6 : Immunohématologie : groupes sanguin érythrocytaires et plaquettaires (6 ECTS)
  • UE 7 : Globule rouges et infections (3 ECTS)
  • UE 8 : Biologie transfusionnelle et sécurité infectieuse (3 ECTS)

Semestre 4 : Stage de 6 mois en laboratoire de recherche, mémoire écrit et soutenance orale

Contrôle des connaissances :

  • Contrôles continus et examens terminaux (oraux/écrits)
  • Stages sur mémoire écrit et soutenance orale
  • Aménagements particuliers pour étudiants en situation de handicap ou sportifs de haut niveau
Aménagements particuliers

Aménagements particuliers pour étudiants en situation de handicap ou sportifs de haut niveau

Étudiants en situation de handicap :

  • Relais handicap Campus des Grands Moulins
    Pour les étudiants du campus des Grands Moulins, Bichat, Villemin, Pajol, Cuvier, Garancière
    Bât. Halle aux Farines Hall E, RDC gauche – allée paire
    Rue Françoise Dolto Paris 13e
    01 57 27 65 20
    relais-grandsmoulins@u-paris.fr
  • Relais handicap Odéon
    Pour les étudiants des autres sites
    Bureau A.1.8 et A.1.9
    12 rue de l’Ecole de Médecine Paris 6e
    01 76 53 17 64
    01 76 53 17 01
    relais-odeon@u-paris.fr
    (Privilégier les mails)
Admission

Public cible

Titulaires de : M1 (parcours recherche ou parcours Santé équivalent M1) ou médecin/pharmacien/vétérinaire/biologiste ou ingénieur

Conditions d’admission

M2 : Très bon niveau en biologie cellulaire, biologie moléculaire et physiologie.
Bonne maitrise de l’anglais scientifique. Validation d’au moins une UE de stage de recherche est un bonus

Pré-requis

M2 : Expérience de stage(s) en laboratoire est fortement recommandée. Un bon niveau en anglais lu et écrit est demandé.

Modalités de candidature

M2 : M1 PAPH-BIO ou M1 santé ou équivalent ou médecin/pharmacien (parcours recherche) ou ingénieur. Connaissance approfondie en biologie cellulaire, moléculaire et physiologie
Date de début de candidature :
M2 : 11 avril 2022
Date de fin de candidature :
M2 : 30 SEPTEMBRE 2022

Pour plus d’information sur le parcours GRBioT, contactez et/ou

Le dossier de candidature pour le parcours GRBioT du master BIP doit inclure les documents listés ci-dessous en format pdf (si possible, combinez les documents dans l’ordre dans un seul fichier pdf)

  • Photocopie de votre passeport ou de votre CNI si vous êtes de nationalité française ou d’un autre pays de l’Union Européenne
  • Un CV (2 pages maximum)
  • Une lettre de motivation expliquant votre projet professionnel (2 pages maximum)
  • Votre dossier académique incluant les photocopies de tous vos relevés de notes ET de vos diplômes de vos années d’études supérieures dans leur langue originale ET la traduction certifiée en français (les documents en français, anglais ou espagnol ne nécessitent pas la traduction)
  • Une lettre de recommandation d’un ou deux référents académiques (un référent académique est un professeur de votre université d’origine ou le responsable de l’équipe ou vous avez fait un stage dans des domaines scientifiques ou technologiques).
  • Tout autre document que vous souhaitez ajouter

Envoyer le dossier à et avant le 30/09/2022 à 12AM

Et après ?

Poursuite d’études

Formation visée : doctorat

Passerelle

Des passerelles vers les études de santé sont ouvertes sur dossier pour les étudiants ayant validé leur master

Débouchés professionnels

Métiers

Chargé de projet, Attaché de recherche clinique, Ingénieur d’étude, Chercheurs*, Enseignant-chercheur*, Carrière hospitalo-universitaire*, responsable projet dans les start-ups et sociétés industrielles, biologistes et cadres dans l’univers de la transfusion.

*après un doctorat

Domaine et/ou secteur d’activité

  • Laboratoire publics ou privés de recherche et développement
  • Hôpital
  • Secteur pharmaceutique, biotechnologies
  • Start-UPs dans le domaine du développement des produits sanguins
  • Etablissement Français du Sang